Investir en Espagne

Destination Barcelone

Paris/Barcelone, le 11 juillet 2019. Cette année, Barcelone est considérée comme la meilleure ville pour
les investissements étrangers en Europe du Sud par le Financial Times. Mais pourquoi un tel engouement,
notamment des acheteurs français, envers la capitale catalane ? Spécialiste de l’immobilier neuf et rénové
depuis 16 ans, Athena Advisers propose à ses clients des biens qui leur correspondent. Animées par la
vocation de faciliter l’investissement à l’étranger des investisseurs, ses équipes multiculturelles leur
proposent un accompagnement sur mesure.

 

Une ville dynamique avec une qualité de vie très agréable

Considérée comme l’une des villes où il fait très bon vivre en Europe, Barcelone a de nombreux atouts à
faire valoir. En effet, côtés climat et paysage, la ville connait 300 jours d’ensoleillement par an, possède
de nombreux espaces verts et plusieurs kilomètres de plages très bien entretenues. « Couplé à sa
gastronomie riche, ses excellentes infrastructures, son système éducatif et de santé de haute qualité ainsi
que ses offres culturelles, la capitale de la Catalogne est une ville complète et agréable à vivre au quotidien.
», commente Camille Letuve, cofondateur d’Athena Advisers.

Par ailleurs, Barcelone est aujourd’hui en passe de devenir la « Silicon Valley européenne » grâce à ses
nombreuses startups innovantes, notamment dans le domaine de la FinTech et des grandes entreprises
technologiques, telles que Facebook et Amazon, venues implanter certaines de leurs activités dans la
capitale catalane. En 2018, ce sont 4 115 startups qui ont été créées et plus d’1 milliard d’euros qui ont
été investis dans des entreprises technologiques en Espagne. Barcelone devient un hub technologique et,
en février prochain, la compagnie aérienne californienne United Airlines proposera un vol direct entre San
Francisco et Barcelone. Par ailleurs la ville a été classée comme l’un des meilleurs lieux1 où faire des
affaires ou lancer sa start-up : la location long terme est ainsi assurée.

Grâce à ses nombreuses qualités et son rayonnement international, Barcelone attire chaque année plus
de 30 millions de touristes2 ainsi qu’un grand nombre d’étudiants et de professionnels.

Un marché immobilier attractif offrant des opportunités intéressantes

Avec l’éclatement de la bulle immobilière en 2007, l’Espagne a connu une baisse significative de son
activité immobilière résidentielle. Bien que la tendance se soit inversée depuis quelques années, les prix
immobiliers restent encore inférieurs à ceux d’il y a 10 ans, juste avant la crise, et les taux d’intérêts des

banques espagnoles sont historiquement bas, autour de 2,5% chez Athena Private Finance, une tendance
observée depuis juin 20163. Plus récemment, la crise politique catalane de 2017 a fait « fuir » les
investisseurs étrangers, provoquant en 2018 un ralentissement du nombre de ventes immobilières dans
la région et donnant ainsi de nouvelles possibilités d’investissement.

Concernant les prix, ces derniers sont relativement faibles comparés aux autres grandes villes
européennes. A titre d’exemple, le prix au mètre carré à Barcelone commence autour de 6 000 euros dans
le neuf contre près de 17 500 euros pour un bien équivalent à Paris. Le marché immobilier barcelonais
offre de nombreuses options avantageuses pour les personnes souhaitant sauter le pas et investir, surtout
dans l’immobilier neuf et la location longue durée.

Plutôt s’orienter vers de l’immobilier neuf ou avec peu de travaux

Camille Letuve conseille : « Nous ne recommandons pas à nos clients d’acheter une propriété qui a un
grand besoin de rénovation : les licences sont très difficiles à obtenir et les règles très strictes. Si
l’investisseur décide de le faire lui-même, il prend le risque d’attendre longtemps avant de pouvoir
commencer les travaux, et même de se les voir refuser totalement ». Bien que les prix puissent facilement
atteindre le million d’euros dans les quartiers très prisés, tels que Eixample ou Gracia, les logements sont
plus de moitié moins chers dans des quartiers très prometteurs comme celui de Barceloneta ou de
Poblenou.

Aujourd’hui, les investisseurs étrangers comptent pour plus de 20% du marché immobilier espagnol contre moins de 10% avant la crise de 2007, et l’achat de produits clé en main connaît une forte croissance depuis le début de l’année 2019 (+18% par rapport à la même période l’année précédente). « Chez Athena Advisers, nous avons de nombreux investisseurs étrangers en Espagne avec une très forte appétence pour Barcelone de la part des Français. La majorité de nos clients achète des biens clés en main, achevés et décorés, à des fins locatives, à des prix débutant autour de 400 000 euros. Une minorité d’entre eux s’installe véritablement dans la capitale catalane, l’idée est plutôt de mettre son bien en gestion locative soit pour une longue durée, soit pour une durée moyenne afin d’en profiter aussi. », explique Camille Letuve.

La location courte durée bannie : plus de stabilité sur le marché locatif long terme

L’option de la location longue durée, affichant des rendements entre 3,5 et 5% est à envisager. Bien que
L’impôt sur le loyer soit de 19% pour les citoyens de l’Union européenne et 24% pour les autres, le marché
locatif barcelonais ne faiblit pas et promet un rendement intéressant pour les acquéreurs. « En 2018, le
marché locatif barcelonais s’est révélé très prometteur pour les propriétaires puisque le coût de la location
annuelle a augmenté de 2,5% et le rendement moyen était d’environ 5%4. », précise Camille Letuve. « La
location à court terme a été bannie en 2014 afin de permettre aux locaux de vivre dans le centre de Barcelone. » Cette restriction a permis une véritable régulation du tourisme dans la ville. Et, grâce à sa
transformation en hub technologique, les investisseurs trouvent aisément un locataire. Cette restriction
assure aussi une stabilité du marché locatif long terme, un gage de sécurité supplémentaire.
Athena Advisers propose, par exemple, un projet intimiste baptisé Sicilia 215 qui abrite 15 appartements
neufs à seulement 2 minutes à pieds de la Sagrada Familia de Gaudi, en plein cœur de Barcelone. Proche
des commerces et restaurants, ces appartements de 3 à 4 pièces offrent de sublimes vues sur le chef
d’œuvre de l’architecte catalan, disposeront d’un service de conciergerie, et sont à vendre entre 450 000
et 975 000 euros.

 

 

Améliorer votre visibilité avec une vidéo ou une communication Wire

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*