LANCEMENT DE L’ART MARKET REPORT SUR LE MARCHÉ DE L’ART CHINOIS À L’OCCASION DE LA TEFAF MAASTRICHT 2019

La Chine constitue le sujet central de l’Art Market Report TEFAF dont le lancement se fera le 15 mars 2019 à l’occasion de la TEFAF Maastricht, qui ouvrira ses portes du 16 au 24 mars 2019.

The Chinese Art Market, ce nouveau rapport sur le marché de l’art a été rédigé par Kejia Wu, Professeure au Sotheby’s Institute de New York et journaliste pour l’édition chinoise du Financial Times.

Disponible le 15 mars 2019

Le marché de l’art en Chine a connu, sur les 40 dernières années, une croissance extraordinaire, jusqu’à devenir le second plus gros marché au monde. Les deux plus grandes maisons d’enchères du pays, Poly Auctions (fondée en 2003) et China Guardian (établie en 1993), tiennent aujourd’hui le troisième et quatrième rang mondial juste derrière Christie’s et Sotheby’s.

Le rapport TEFAF, à travers une étude approfondie et des entretiens poussés avec de grands acteurs du marché, cherche à expliquer ce phénomène en revenant notamment sur un historique du commerce de l’art en Chine depuis ses débuts à l’époque moderne, son développement et son évolution pour devenir le marché que nous connaissons aujourd’hui. Il comprend en outre une enquête auprès d’éminents collectionneurs du pays afin de définir les raisons pour lesquelles ils collectionnent, ce qu’ils collectionnent et ce qu’ils envisagent de collectionner à l’avenir.

Ce rapport se divise en cinq chapitres:

  • Le chapitre I offre une vue d’ensemble de la genèse du marché de l’art chinois.
  • Le chapitre II décrit l’émergence du marché de l’art après la Révolution culturelle (1966-1976) et les phases de son évolution dans les décennies qui ont suivi.
  • Le chapitre III présente une étude des grands collectionneurs d’art et propriétaires de musée se concentrant sur la manière dont ils gèrent leurs collections et les projets qu’ils nourrissent pour leurs musées privés.
  • Le chapitre IV met en avant les perspectives du marché à partir de discussions avec divers acteurs du marché.
  • Le chapitre V propose des entretiens poussés avec des acteurs clés du marché, qui reviennent en particulier sur la croissance du marché au cours des dernières décennies et sur les tendances qui se dégagent pour le futur.

Le lancement de l’Art Market Report TEFAF se fera dans le cadre d’une présentation de Kejia Wu lors du Symposium TEFAF sur l’art. Ceci sera suivi par un échange avec Kou Qin, Président et Directeur Général de Guardian Investment Holdings Co. Ltd et Directeur Général du Guardian Art Centre, ainsi que par un débat autour du thème Collectionneurs et collections : topographie du marché de l’art en Chine, animé par Thomas Marks, rédacteur en chef du magazine Apollo. La TEFAF est enchantée que l’éminent collectionneur d’art, Liu Gang, ait accepté de participer à ce débat. Le Symposium TEFAF sur l’art aura lieu au MECC de Maastricht, le 15 mars à 10h.

« Si la Chine représente aujourd’hui le second marché au monde, la connaissance et la compréhension que nous en avons restent cependant limitées, » observe Patrick van Maris, P-DG de la TEFAF. « L’historique, mais aussi les entretiens relatifs aux collectionneurs et au secteur que l’on trouve dans le rapport, replacent ce marché en plein essor dans son contexte. »

Ce rapport TEFAF intitulé The Chinese Art Market est le second d’une nouvelle série thématique, publiée sous la forme d’un document numérique accessible sur appareils mobiles et sur ordinateurs, mais aussi dans un format PDF prêt à imprimer disponible en téléchargement. La version numérique propose ainsi une lecture linéaire ou non-linéaire, avec des contenus reliés, des interventions d’experts et un glossaire, présentés à tout moment de la consultation. L’objectif à long terme est de construire une véritable bibliothèque en ligne, devenant dans la durée une ressource centralisée d’études et d’informations portant sur le marché de l’art, hébergée par le site web de la TEFAF.

Améliorer votre visibilité avec une vidéo ou une communication Wire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*