Alain BOULLET

Par la Galerie Capazza
Né en 1935 à Vierzon, France.
Alain Boullet a passé son enfance et son adolescence sur les terres de Sologne. Après des études aux Beaux Arts de Bourges puis de Nancy, il part terminer son cursus aux Beaux Arts de Paris. Durant ses études il travaille avec Marcel Gili, Robert Wogensky, Raymond Legueult.
En 1960, Alain Boullet part faire son service militaire en Algérie. De cette période demeure une grande correspondance avec Brigitte, alors étudiante à Paris et qui deviendra sa femme.
D’Algérie il rapporte de nombreux dessins : portraits d’hommes, de femmes et d’enfants, réalisés au fort de Tagrara et dans le camp de regroupement d’Aïn dem.

A son retour, Alain Boullet se marie et vit à Paris. Il devient graphiste à PRISU (Groupe Printemps). Première exposition à Paris en mai 1968 à la Galerie Bassano. La même année il quitte Paris pour Mulhouse, nommé professeur de graphisme aux Beaux Arts.
Deuxième exposition à la Galerie Gangloff. Il y rencontre Jean Baignères, marchand d’art, qui l’exposera en France et à l’étranger.

Après les évènements de 1968, à la suite de la réforme de l’enseignement artistique, à laquelle il participe, il est nommé à Nice, à l’Ecole Nationale des Beaux Arts, Villa Arson, comme coordonnateur de l’option graphisme dans le premier département de communication en France.Il continuera à enseigner le graphisme et l’édition jusqu’à sa retraite.

Depuis 1989, Alain Boullet fait partie de l’entité artistique permanente de la Galerie Capazza.
Actuellement, il vit et travaille dans son Atelier à Limoges.
« Il parcourait depuis longtemps les chemins creux de Sologne parmi les saules et les bruyères, les marnes bleues et les argiles vertes, les automnes et les printemps.
Aussi, il est impossible de dire honnêtement qui il rencontra en premier,
de la lumière ou de la terre. D’aucuns affirment qu’il a la tête en l’air
et les mains sur terre. Lui parle de ce qu’il aime, simplement. » – Robert Guiny
SELECTIONS D’EXPOSITIONS ET ACQUISITIONS

ACQUISITIONS

– 1959 : Tapisserie pour le Mobilier National
– 1978 : Structures polychromes, 1%, C.E.S. Beausite, Nice
– 1982 : Haut-relief, Megève
– 1994 : Bronze, Saint-Cast
– 2003 : Sculpture, Terre Blanche, Tourettes
EXPOSITIONS
– 1974 : Musée de l’Athénée, Genève
– 1980 : Château-Musée de Cagnes-sur-Mer
– 1985 : Galerie Jacques Matarasso, Nice
– 2002 : Acropolis, Nice
– 2013 : Galerie Beddington Fine Art, Bargemon

 

ALAIN BOULLET NOUS PARLE DE SON TRAVAIL

 

« L’amour c’est l’occasion unique de mûrir,
de prendre forme, de devenir soi-même un monde, pour l’amour de l’être aimé
 » – Rainer Maria Rilke, dans « Les lettres à un jeune poète »
Mais c’est aussi pour un artiste plasticien l’occasion unique de donner forme, de donner vie.

Améliorer votre visibilité avec une vidéo ou une communication Wire

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*